Remise des prix des BIM Green Awards lors du diner de Build & Connect

Récompenser des réalisations exemplaires conciliant BIM et enjeu environnemental

Lancé en avril 2020, le concours Bim Green Awards met met en avant des ouvrages durables exemplaires, situés en Belgique, en France ou au Luxembourg, pour lesquels des démarches BIM ont été mises en place en phase conception, construction et/ou exploitation.
Ce concours a un triple objectif :
  • Montrer comment des équipes projets ont intégré le BIM pour construire, concevoir ou exploiter des ouvrages à forte performance durable;
  • Les porter à connaissance des professionnels du BTP/aménagement sur les territoires belge, français et luxembourgeois dans un premier temps, à l’échelle internationale dans un second, afin de leur fournir une source d’inspiration pour leurs futurs projets;
  • Contribuer à accélérer la transition numérique et écologique du secteur.
Pour cette première édition, 18 projets ont candidaté dans la catégorie bâtiment ou ville durable.
Un jury comprenant des experts reconnus issus des 3 pays et présidé par Yves Laffoucrière, Président Plan national BIM 2022 vient de se réunir pour sélectionner les candidats.
Il a porté une attention particulière au caractère accessible de la démarche, à sa reproductibilité, à son originalité et à son coût. Il s’est attardé également sur l’histoire du projet, le critère humain et le témoignage des équipes projet comme des utilisateurs constituant des critères important de son appréciation.
Les lauréats seront annoncés à l’occasion du diner des partenaires de Build & Connect qui aura lieu dans le cadre prestigieux de la Villa Sturm à Strasbourg le 25 novembre. Ce diner qui aura lieu dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, est, à chaque édition, un moment de grande convivialité, très attendu et apprécié par les participants du colloque.

Le réseau BIM des Territoires

Lancé le 23 avril 2020, le réseau BIM des territoires est porté par 6membres fondateurs,le Pôle de Compétitivité Fibres-Energiviedans le Grand Est, le Cluster NOVABUILD en Pays de la Loire, l’Incubateur Hub TEN en Normandie, le Technopole Domolandes en Nouvelle-Aquitaine, le cluster Cap Construction en Belgique, le Pôle d’Innovation Neobuild au Luxembourg.
Selon Jean Luc Sadorge, Directeur Général de Fibres Energivie, «l’objectif principal de ce réseau est d’accélérer le déploiement du numérique pour optimiser la construction et la rénovation des bâtiments adaptés aux enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique.

Le réseau est né du constat partagé par ses membres, en première ligne sur le sujet, que le BIM peine à se déployer sur le terrain. Malgré un soutien unanime de tous les partenaires de la filière de la construction et celui des pouvoirs publics en France, Belgique et Luxembourg, les très nombreux acteurs impliqués dans l’acte de construire passent encore peu à l’action, faisant face aux inconnues et à l’obligation d’innovation générée par cette mutation considérable. Et pourtant, les fondateurs du réseau sont convaincus que l’utilisation du BIM est indispensable pour répondre aux enjeux du secteur de la construction.

Pour accompagner et accélérer la montée en compétences de la filière dans le domaine du BIM, et plus largement dans la numérisation de son activité, l’ambition du réseau est de compléter la dynamique portée au niveau national et européen en fédérant et valorisant les initiatives locales, et de faire vivre au quotidien le «BIM du réel».

Les objectifs :
•Mettre en place un réseau de bâtiments pionniers, démonstrateurs du bâtiment digitalisé
•Accélérer de façon opérationnelle le déploiement du BIM dans les projets
•Renforcer la mise en réseau des parties prenantes
•Rendre les partenaires du réseau plus visibles•Accompagner les acteurs clés dans l’initiation des innovations numériques

Les candidats du concours sont à voir sur Construction 21